L’éducation est très importante en Allemagne. Une bonne éducation augmente les chances pour une meilleur vie. C'est pourquoi les écoles en Allemagne sont principalement gratuites. L'État veut donner à toutes les filles et garçons un bon départ dans la vie. Pour que cela réussisse, il y a ce qu'on appelle l'école obligatoire : tous les enfants doivent aller à l'école jusqu'à l'âge de 16 ans.
Pour certains, l'école obligatoire peut sembler avoir un aspect négatif. Mais c’est une très bonne chose qui permet à chaque enfant de terminer une école quel que soit le revenu de ses parents. Le système scolaire est réglementé par les états fédéraux en Allemagne. Bien que chaque État fédéral ait ses particularités, les systèmes scolaires allemands sont similaires. C'est pour cela que nous pouvons expliquer les choses les plus importantes dans cette rubrique.

La maternelle

[Translate to Französisch:] Kindergarten

À partir de trois ans, de nombreux enfants vont à la maternelle jusqu'à l'âge de six ans. La maternelle n'est pas obligatoire. Il est bon pour un enfant de rester longtemps dans son environnement habituel avec sa famille. La maternelle peut également être utile, par exemple trouver des amis du même âge ou pour apprendre l’allemand.
Nous, les « Deutschland-Begleiter », vous recommandons d’inscrire votre enfant à la maternelle surtout si l’allemand est rarement parlé à la maison. C'est un désavantage si les enfants arrivent à l'école et ne parlent que peu l'allemand, ils ne pourront pas suivre les cours correctement. À la maternelle, les enfants apprennent déjà en jouant les premiers comportement sociaux pour l'école à venir. Il existe des crèches pour les enfants de moins de trois ans dans de nombreux endroits.

Les écoles primaires et secondaires

Foto: luckybusiness, 123rf.de

En Allemagne, tous les enfants à partir de six ans fréquentent une école. Pendant les quatre premières années, les enfants vont à l'école primaire. Là, par exemple, ils apprennent à lire, à écrire et à calculer. À la fin de l’école primaire, les parents décident avec leur enfant sur quelle voie scolaire il prendra pour l’avenir. En fonction de ses intérêts et de ses résultats, l’enfant peut fréquenter une école secondaire. il existe des lycées, ainsi que des écoles primaires et secondaires, qui sont souvent regroupés dans un collège. Dans certains États fédéraux, il existe également divers autres modèles d’écoles dans lesquelles les différents modèles sont réorganisés et pratiqués.

La durée de l’école varie en fonction des perspectives de carrière professionnelle. À l'école générale, vous pouvez déjà obtenir un brevet du premier cycle après 9 ans. Il est possible d´ajouter une année supplémentaire et, après une durée de 10 ans au total, on obtient un certificat d’études secondaires, également appelé maturité moyenne. Les jeunes qui recherchent une profession ou un travail pour lequel des études ne sont pas nécessaires, choisissent en général un de ces deux certificats.

Au gymnase, les élèves peuvent obtenir un baccalauréat ou un baccalauréat professionnel au bout de 12 à 13 ans. Cela permet à l'adolescent de rentrer dans une université ou dans une école supérieure. Le système éducatif en Allemagne est donc très diversifié. Chaque enfant peu trouvé un bon parcours scolaire ou universitaire en fonction de ses intérêts et de ses capabilités.

Éducation et comportement à l'école

Foto: gbh007, 123rf.de

La formation scolaire ne doit pas être confondue avec l'éducation. Fondamentalement, les parents sont responsables pour l'éducation de leurs enfants. Ils jouent un rôle important dans le développement de l'enfant, l'école en revanche ne prend soin que de sa formation.

En Allemagne, chaque écolier dispose en général d’un équipement de base comprenant un cartable, un stylo et du papier. À l'école, les enfants reçoivent du matériel scolaire supplémentaire. Si les enfants ont des devoirs à faire à la maison, ils doivent y travailler l'après-midi et les ramener le lendemain à l'école. Chez les plus jeunes, il est courant qu'un adulte aide à faire ses devoirs. Les enfants plus âgés les font généralement seuls.

Les enseignants des écoles allemandes ne battent jamais les enfants – c’est absolument interdit. Si un enfant ne se comporte pas correctement, il est averti. En cas d'infraction grave ou répétée, il reçoi des tâches supplémentaires ou une lettre aux parents. Si cela ne suffit pas, un enfant peut être renvoyé de l'école. Dans ce cas, les parents doivent rechercher une autre école pour y mettre leur enfant.

Enseignement et formation professionnelle

Pour avoir accès à une formation professionnelle il est nécessaire d'obtenir au moins un brevet du premier cycle. Cette formation consiste généralement à travailler dans une entreprise et de participer à un enseignement suivi dans une école professionnelle. De nombreuses connaissances spécialisées y sont enseignées, si bien que les formations professionnelles terminées en Allemagne sont en général très bien dotées au niveau international.
Il existe également des possibilités très individuelles dans le cadre des études. On peut par exemple, dans certaines hautes écoles, suivre un programme de double diplôme. Comme dans une formation professionnelle, on travaille pratiquement la moitié du temps en entreprise et l'autre moitié aux études. Les professions telles que médecin, enseignant ou autres ne peuvent être apprises qu’à l’université. Spécialement pour les études, il est important d´avoir d’excellentes connaissances en allemand et un très bon diplôme à l’école.

L'apprentissage tout au long de la vie est très important en Allemagne. Même si vous exercez déjà une profession, vous êtes censé poursuivre vos études et votre formation afin de vous tenir au courant. À l'école du soir on peut, par exemple, dans de nombreuses professions ce qualifier pour une maîtrise, rattraper un baccalauréat ou un autre diplôme. Certaines universités proposent des formations à distance pour vous donner de meilleures perspectives d'emploi.

Téléchargement

Ce texte peut être téléchargé en version PDF :

Share this page

Share on FacebookShare on TwitterShare on Whatsapp

Ihr Browser ist stark veraltet

Bitte aktualisieren Sie Ihren Browser!