Foto: stockbroker, 123rf.de

Anniversaires

L’anniversaire est un jour important en Allemagne, où l’on reçoit des bons vœux par courrier, par email, par téléphone ou personnellement. Des cadeaux sont souvent offerts, on fête un anniversaire en famille et avec des amis. Ce sont des signes d’appréciation et de reconnaissance. Cette reconnaissance est ancrée dans les fondements chrétiens de l’Allemagne : Pour Dieu chaque personne est aimée, précieuse et unique.
Qu’importe que vous ayez fêté votre anniversaire chaque année ou que vous ne l’ayez jamais célébrée, vous êtes précieux, précieux aux yeux de Dieu, parce qu’il vous aime et qu’il est heureux que vous existiez. On appelle souvent la personne qui a son anniversaire « enfant d’anniversaire » – peu importe de son âge.

Fêtes d'anniversaire

Si vous êtes invité à une fête d’anniversaire, il est usuel d’apporter un petit cadeau à la personne fêté. Il y a souvent des gâteaux d’anniversaire et d’autres friandises ou même un dîner. En général on ne participe pas spontanément à une fête d’anniversaire sans invitation. Vous serez invité personnellement par lettre ou par courriel. Pour le cas où il vous est impossible de participer à la fête pour une raison ou une autre, il est considéré comme poli de se remercier et d’annuler l’invitation.
Si une personne a son anniversaire, félicitez-la en lui serrant la main. Si vous connaissez très bien la personne, vous pouvez aussi la serrer dans vos bras. D’habitude on souhaite un « Joyeux anniversaire ! » ou on apporte ses félicitations. On peut aussi souhaiter quelque chose de bien, comme par exemple, le bonheur et la santé sous la bénédiction de Dieu.

À son anniversaire on apporte en général quelques choses comme par exemple des muffins, des gâteaux ou des bonbons á ses collèges de travail ou à l’école. Si votre anniversaire approche, vous pouvez vous renseigner sur les pratiques habituelles auprès d’un collègue que vous connaissez bien, ou auprès de l’enseignant à l’école.

Parfois la fête est plus grande quand on fête par exemple, ses 50 ou 60 ans. À 18 ans on célèbre l’âge de majorité. L’âge de majorité entraine un grand nombre de droits et d’obligations. On peut par exemple, obtenir un permis de conduire, signer des contrats et participer à des élections politiques. Avec ces 18 ans on passe aussi à l’âge de la responsabilité civique et pénale.

Anniversaire d'enfants

À leur fête les enfants invitent souvent 5 à 10 amis du même âge pour un goûter d'anniversaire. Pour cet évènement, les parents de l’enfant de fête organisent en général des jeux ou un programme, comme par exemple, une chasse au trésor ou du bricolage. Les enfants sont en général aussi invités á manger quelques choses ensemble. Comme invités, les enfants apportent des cadeaux à l'enfant fêté.

Mariages

Les mariages sont l’une des fêtes de famille les plus importantes en Allemagne. Les gens parlent souvent du plus beau jour de leur vie. Depuis environ 150 ans, chaque mariage doit être légalement conclu par à un représentant de l’État. Au paravent, on ne se mariait qu’á l’église. Comme beaucoup de gens ne veulent pas y renoncer, il y a aujourd’hui souvent deux cérémonies sur deux jours consécutifs.

Le mariage civil est souvent célébré dans un petit cercle avec la famille la plus proche et les témoins de mariage.
Le mariage à l’église est un service solennel. Les futurs mariés nouent le mariage devant Dieu, devant le pasteur et devant leurs invités. Ils reçoivent la bénédiction de Dieu et échangent les bagues d’alliance. Ces bagues sont généralement portées á l’annulaire de la main droite en Allemagne et sont signe que la personne est mariée.

Après le mariage, il y a généralement un toast au champagne devant l’église et les invités félicitent les futurs mariés. Ensuite, la célébration a souvent lieu dans une grande salle ou un restaurant. Il y a de la bonne choses á manger et á boire. Dépendamment des traditions, il y a de la musique et de la danse, mais aussi des sketchs et des contributions amusantes de la part des invités qui souhaitant exprimer leurs amitiés envers les futurs mariés.
Pour des raisons financières ou par manque d’espace, il est parfois possible que les jeunes mariés invitent plus d’invités au mariage de l’église qu’à la célébration suivante. Celle-ci se déroule sur une plus petite échelle avec des amis et des parents proches. Généralement, on fête le mariage avec environ 50-150 invités. Il est aussi usuel que les voisins et les amis offrent des cartes de souhaits avec des billets de banque comme cadeaux de mariage.

Selon la région, il existe également des coutumes spéciales. On fait par exemple, voler des pigeons ou on laisse les futurs mariés scier un tronc de bois ensemble. Parfois, on joue des farces comme par exemple un appartement rempli de ballons. En tant qu’invité au mariage, il est normal d’apporter un cadeau aux futurs mariés. Certains couples écrivent sur l’invitation, quels cadeaux ils désirent. Certains demandent aussi de l’argent, par exemple, pour le premier appartement, pour une voiture ou pour le voyage de lune de miel. Car normalement, après le mariage, les futurs mariés partent en voyage de « lune de miel » pour au moins une semaine ou plus.

Baptême

Le baptême vient de la Bible, Jésus a également été baptisé. Le baptême symbolise la mort de l’homme pécheur séparé de Dieu et sa résurrection avec le Christ (La Bible, Épître aux Romains, chapitre 6, verset 8). Le baptême est une confession publique que le baptisé veut vivre avec Dieu. Vous trouverez aussi plus d’informations sur ce que les chrétiens croient sur « Deutschland-Begleiter.de ».

Traditionnellement, de nombreux parents font baptiser leurs bébés pour les confier aux soins de Dieu. Cela se fait généralement lorsque l’enfant a environ atteint l’âge de 6 mois et le baptême est célébré en famille avec les amis. Lors d’un service religieux, un peu d’eau est versée sur la tête de l’enfant. Cela fait penser à une submersion, comme le décrit la Bible. Les parrains et marraines en témoignent et promettent d’accompagner l’enfant sur son chemin pour renforcer sa relation avec Dieu.

Dans de nombreuses églises libres et dans certaines paroisses, les bébés sont bénis. Ils se font baptisés volontairement plus tard, lorsqu’ils sont capables de choisir eux même de vivre comme chrétien. À un tel « baptême de foi », le baptisé est généralement complètement immergé dans un plus grand bassin, parfois même dans un lac. Ensuite, il y a une fête avec un bon repas. Il est d’usage d’apporter un petit cadeau.

Si quelqu’un a été baptisé enfant, dans l’Église protestante et catholique, il peut plus tard prendre consciemment la décision de vivre avec Dieu. Cela se fait á la confirmation ou á la première communion. Les familles célèbrent ces évènements avec une grande fête.

Téléchargement

Ce texte peut être téléchargé en version PDF :

Share this page

Share on FacebookShare on TwitterShare on Whatsapp

Ihr Browser ist stark veraltet

Bitte aktualisieren Sie Ihren Browser!