En Fevrier dans les marchés en Allemagne se commence une période des oeufs et des lièvres en chocolat. Ce soont des précurseurs de la fête des Pâques, qui est profondemment enraciné dans la culture occidentale. Il n'a pas une date fixe au cours de l'année. Le dimanche de Pâques suit toujours la pleine lune du printemps – c'est le plus souvent au fin du Mars ou au début d'Avril.  

Pour des Chrétiens le temps à partir du vendredi saint, le vendredi avant les Pâques, jusqu'au lundi des Pâques fait partie des fêtes les plus hautes de l'année. En Allemagne le vendredi saint et les Pâques jusqu'au lundi des Pâques sont des fêtes légales, pendant lesquelles toutes les marchés sont fermées. Les oeufs et les lièvres symbolisent la vie nouvelle et la résurrection. La nature se réveille elle aussi, le printemps s'approche – un temps idéal pour une fête de la résurrection.

Des traditions en Allemagne

Beaucoup de coutumes de Pâques rappelent les racines Chrétiennes. Cependant ils ont perdu leur acception Chrétienne pour beaucoup de gens. Ainsi les sept semaines environ avant les Pâques initialement étaient un Carême, pendant lequel traditionellement les Chrétines se preparérent pour les Pâques. Un certain nombre des gens s'abstiennent du nourriture totalement, des certains alimentaires ou d'autres choses pour se concentrer de nouveau à l'Essentiel – au Jésus. Et même si se trouvent des douceurs déjà dans les marchés : y renoncer est répandu pendant le Carême avant les Pâques.

Jeudi saint et vendredi saint

Foto: Antonio Gravante, iStock.com

Le jeudi avant les Pâques, le jeudi saint, les Chrétiens rappelent la dernière soirée, Jésus a passé avec ses amis. C'est le Noveau Testament de la Bible qui en raconte. Pendant cette soi-disant dernìere Cène Jésus parle de sa passion imminente et distribue le pain et le vin que ses amis et plus tard tous les Chrétiens puissent le rappeler et vivre la communauté. Le même soir Jésus était arrêté.

 

Foto: joshblake, iStock.com

Jésus fut interrrogé, torturé et finalement sentencé à la morte. L'exécution et la crucifixion cruelle les Chrétiens rappelent le vendredi saint. La culpabilité et le péché nous séparent de Dieu. La Bible nous l'enseigne, qui est la Parole de Dieu. Dieu est bon et saint et parfait. C'est pourquoi personne ne peut pas réussir devant Dieu parce que chacun a déjà péché. Et le péché conduit à la morte et à une séparation éternelle de Dieu. Par ses propres moyen les gens ne le peuvent pas changer. Déjà l'histoire du fils d'Abraham a renvoyé au Saveur venant. Quand le fils d'Abraham devait mourir, Dieu envoyait un sacrifice qui était abattu à sa place ainsi que le fils pourait vivre.

La Bible fait évident aussi que le sang des animaux ne peut pas préserver du Tribunal et de la punition de Dieu. Il faut un sacrifice pur et parfait. L'être unique pur et complètement sans péché c'est Dieu lui-même. Ainsi seulement Dieu lui-même peut faire disparaître notre culpabilité et sauver nous, les gens. Dans la Bible aux beaucoup de lieux l'arrivée d'un Saveur est annoncée.

Ce Saveur – le Messie – est plus qu'un homme seulement. Sous la forme du Messie Dieu lui-même vient au monde. Le prophète Esaïe 750 avant Jésus prédisait que le Messie sera sacrifier lui-même pour notre péché comme un agneau de sacrifice. Quand le prophète Jean le Baptiste voyait Jésus pour la première fois, il disait : C'est l'agneau de sacrifice de Dieu qui enlevera le péché du monde !

Jésus ouvre le chemin vers Dieu

Foto: kevin carden, 123rf.de

Ainsi par sa mort Jésus a enlevé le péché des fidèles et par sa resurrechtion il a ouvert le chemin vers Dieu, le Père. Dans le Nouveau Testament se rapporte, qu'au moment de la mort de Jésus le voile du temple se déchira par le milieu. C'est un signe pour cela que maintenant grace à Jésus l'homme peut vivre dans une rélation personelle avec Dieu le Père. Ça veut dire que les events du vendredi saint n'étaient pas un accident ou même une victoire du mal. Dieu l'avait planifié déjà il y a longtemps comme on peut le lire par exemple dans le psaume 22 du prophète David, chez le prophète Esaïe dans le chapitre 53 ou dans l'évangile selon Jean dans le chapitre 10.

Peut-être vous avez entendu parler que Judas a été crucifié, pas Jésus. Ce n'est pas à justifier par aucunes sources historiques et conteste les déclarations de Jésus qui a annoncé sa mort plusieur fois. Si vous avez entendu parler que des Chrétiens adorent la croix, ce n'est pas correct. Les Chrétiens adorent Dieu seulement.

Dimanche de Pâques – la resurrection en chair et en os

Foto: Glenda Powers, fotolia.de

Le Dimanche de Pâques les Chrétiens rappelent particulièrement que Jésus est résurrit des morts. Les Chrétiens croient que Jésus n'est pas resté mort, mais qu'il a battu la mort comme il a prédit quelques fois. Un example pour cela est écrit dans l'évangile de Matthieu, chapitre 12, où Jésus compaire sa mort et sa resurrection avec Jonas, qui était pendant trois jours dans le ventre d'un poisson.

Quelques-uns des gens doutent de l'authenticité de la mort et la résurrection de Jésus. Beaucoup de prophètes de Dieu ont annocé dans les Scriptures saintes l'arrivée, la passion, la mort et la résurrection du Messie. Dans la vie de Jésus ces prophéties étaient rempli.

Aussi au dehors de la Bible il y a des avis concernants ces évents, comme p. ex. dans des rapports historiques romains. La mort et la resurrection de Jésus sont La mort et la resurrection de Jésus sont des faits historiques sûrs. Le scientifique Josh MacDowell p. ex. voulait réfuter le christianisme. Mais justement sur la base de ses recherches finalement il est devenu Chrétien lui-même et a noté ses résultats de recherche dans le livre « Le fait de la resurrection ».

Les dirigeants d'alors eux-mêmes ont eu peur, que Jésus ressuscitait. C'est pourquoi ils laissaient cachter et surveiller la tombe. Puisqu'ils ne pouvaient plus présenter son corps, il fallait que vraiment Jesus est ressuscité physiquement. Si ce n'était pas le cas, la foi en lui serait insensé. Après sa résurrection Jésus était vu par beaucoup de gens et en outre il a mangé du poisson.
Thomas, un des 12 disciples de Jésus n'en croyait pas que Jésus serait ressuscité. Seulement, quand il pouvait le voir et toucher ses blessures, il en croyait.

La foi sûre en la résurrection physique et la joie à ce sujet témoignent beaucoup de Chrétiens à travers tout le monde le Dimanche de Pâques par une salutation, qui est repondue conformément : « Le Seigneur est ressuscité ! – Il est réellement ressuscité ! »
 

Plus d'information

Si vous voulez savoir plus au sujet de Pâques, vous pouvez visiter un soi-disant « Jardin de Pâques » près de vous (www.sinnenpark.de), où l'histoire de Jésus à partir de Jeudi saint jusq'au Dimanche de Pâques est montré clairement et visible. Et naturellement vous serez les bienvenus, si le Dimanche de Pâques vous voulez attender un service près de vous.

Beaucoup de paroisses organisent des promenades de Pâques ou prennent le petit déjeuner ensemble. Pour toutes ces actions des hôtes sont les bienvenus, même s'il ne sont pas Chrétiens. Alors attendez s'il vous plait un tel service – peut-être avec la personne qui vous a fait remarquer Deutschland-Begleiter.de.

Où vous trouvez des gens qui vous aident aussi en comprennant la foi Chrétienne mieux, vous apprenez à la page des contacts de Deutschland-Begleiter.de.

A propos : Si pendant les Pâques vous voyez des enfants qui cherchent des doceurs dans le jardin ou dans l'appartement – et ça fait partie de la fête des Pâques. De cacher et de chercher des doceurs et de petits cadeaux, c'est une bonne tradition les Allemands considerent aux Pâques.

Téléchargement

Ce texte peut être téléchargé en version PDF :

Share this page

Share on FacebookShare on TwitterShare on Whatsapp

Ihr Browser ist stark veraltet

Bitte aktualisieren Sie Ihren Browser!